Aller au contenu principal

EPLEFPA DU LAURAGAIS

- Castelnaudary -

Accompagnement des apprenants en difficulté

Au cours de l’année scolaire 2015/2016, une aide sera toujours apportée aux apprenants en difficulté dans une salle réservée ; elle s’effectuera sur différents créneau horaires dans la semaine. Un repérage des jeunes en difficulté sera effectué dès le mois de septembre et donnera lieu à des prescriptions de travail et d’organisation.

Une attention particulière sera apportée à la relation avec la famille.

Un travail se mettra également en place pour aider au mieux les jeunes qui doutent de leur orientation, soit pour les remotiver et donner du sens à leur présence dans l’établissement, soit pour les réorienter efficacement et rapidement.

Dispositif d’individualisation des parcours

Les dispositifs d’individualisation des parcours de formation concourent tous au même objectif, visant à permettre à chaque apprenant de s’inscrire dans un parcours de réussite. Le projet d’individualisation des parcours de formation des élèves mobilise les dispositifs obligatoires inscrits à l’emploi du temps des élèves (mise à niveau en seconde professionnelle par exemple), les dispositifs proposés sur la base du volontariat (tutorat, stage de remise à niveau, etc…) et l’accompagnement individualisé et les classes spécifiques dans les filières conduisant au bac professionnel. Chaque année, la DGER recense les besoins en moyens des établissements (heures supplémentaires enseignants) pour mettre en oeuvre les dispositifs d’individualisation.

L’établissement a transmis à la DRAAF un besoin de 120 heures supplémentaires afin de poursuivre le projet d’accompagnement des projets professionnels des élèves de 1ère. Les enseignants volontaires encadrent des groupes de 4 à 5 élèves afin de réfléchir ensemble sur leur projet professionnel ( insertion, poursuite dans l’enseignement supérieur, réorientation). Chaque enseignant dispose d’un volant de 8 heures afin d’assurer ce tutorat individuel ou collectif. Ce projet initié l’année dernière a été très bien perçu par les élèves et les enseignants et a été reconduit cette année avec la poursuite du projet avec les élèves de terminale.

L’orientation active des élèves

L’accompagnement des élèves sur leur projet d’orientation dans l’enseignement supérieur est une des priorités sur l’établissement. Diverses actions seront menées auprès des élèves et de leurs familles :

  • Courrier de l’établissement en janvier aux familles et élèves sur les actions mises en place par l’établissement et rappelant les grandes phases des affectations « post-bac »

  • Intervention de la direction de l’établissement auprès de tous les élèves de terminale sur les grandes phases de l’orientation et la présentation de l’application informatique « Post-bac »

  • Intervention de l’APECITA sur les métiers en agroéquipement, productions végétales et animales, et travaux paysagers

  • Intervention ciblée sur les métiers du cheval par l’APECITA en 2nde hippique, BPJEPS ,

  • Interventions au lycée d’enseignants d’établissements extérieurs afin de présenter leurs BTSA :

    • Pamiers : BTSA Productions animales
    • Albi : BTSA Travaux paysagers et ACSE et différents Certificats de Spécialisation
    • Auzeville-Tolosane : BTSA Aménagements paysagers en apprentissage
    • Carcassonne : BTSA Agronomie et productions végétales
    • Carcassonne (site du CFA de Castelnaudary) : BTSA Gestion Des Equipements Agricoles – GDEA- en apprentissage
    • Ecole de la Raque : BTSA ACSE

L’accompagnement du projet professionnel de l’élève est un des objectifs prioritaires du projet d’établissement. Cette réflexion doit être engagée dès la classe de seconde afin d’anticiper les choix d’orientation du jeune : formation des enseignants sur les métiers de l’agriculture et les voies pour les atteindre (cette formation pourrait être étendue aux COP des collèges de Castelnaudary et du CIO), heures de tutorat individualisé dans le cadre de l’appel à projets « accompagnement individualisé » du ministère,…).